Focus

Au secours, mon téléphone OnePlus m'espionne

C'est, une fois de plus, l'histoire d'une collecte suspecte de données.

Jour après jour, l'histoire se répète et se ressemble.
Voici quelques clés de compréhension du problème.

En tant que fabricant, en plus d'avoir accès à l'ensemble du téléphone (applications, géolocalisation), OnePlus collectent les données suivantes issues du réseau :

  • IMEI (International Mobile Equipment Identity) :un numéro qui permet d'identifier de manière unique chacun des terminaux de téléphonie mobile
  • numéros de téléphone : votre répertoire
  • MAC addresses : L'identifiant unique de votre accès wifi, bluethooth
  • Noms des réseaux mobiles : les réseaux autour de vous et celui auquel vous êtes connecté
  • Préfixes IMSI : permet de savoir si vous êtes en roaming en dehors de votre pays d'origine.

Reconnaissance d'image : le robot qui connaissait les chiens

La première expérience concerne une application courante qui consiste à catégoriser une image.
Y reconnaitre un objet de la vie courante, dans une photographie prise au hasard du web.

Il fallait trouver un exemple parlant et une source de production d'image conséquente pour tester l'automate et obtenir des chiffres réalistes.

L'idée est donc d'interroger instagram à intervalles réguliers et de vérifier si, sous le hashtag #dogs, on trouve bien des images représentants des chiens.